Nouveau mandat de grève pour l’AEEEBSI

À la suite d’un vote de reconduction sur la question de la grève, les membres de l’AEEEBSI ont décidéEs de reconduire la grève, selon le mandat suivant:

Considérant que la « table de négociation » des 23 et 24 avril n’était qu’un simulacre ;

Considérant que la ministre Beauchamp en a expulsé la CLASSE sous de faux prétextes ;

Considérant le caractère inacceptable de l’offre non négociée présentée via les médias ;

Considérant que l’AEEEBSI a adopté une position encourageant les étudiants en grève à le demeurer et ceux qui ne sont pas en grève à voter des mandants ;

Que l’AEEEBSI poursuive la grève générale illimitée et appelle à la mobilisation massive dans le but de maintenir le rapport de force face au gouvernement.

Que ladite grève se poursuive jusqu’à la prochaine assemblée générale de reconduction.

Qu’un avis de convocation soit diffusé dans les trois jours ouvrables suivant une offre portant sur la hausse des frais de scolarité.

Qu’un avis de convocation soit également diffusé dans les trois jours ouvrables suivant un moratoire sur la hausse, incluant un moratoire de facto suite au déclenchement d’élections provinciales.

Qu’un avis de convocation soit également diffusé dans les trois jours ouvrables si le nombre d’étudiants en grève passe sous le seuil de 100 000 au niveau national, ou sous le seuil de 5000 à l’Université de Montréal.

Qu’une assemblée générale extraordinaire soit tenue à chaque semaine afin de maintenir le dialogue entre les membres de l’AEEEBSI.

Il est à noter qu’un mandat d’exclusion des séminaires a également été adopté:

Considérant qu’aucun cours du doctorat n’a été piqueté jusqu’ici;

Considérant que l’ensemble des séminaires a pu se tenir;

Considérant qu’il ne reste qu’une séance dans chacun des séminaires;

Que les séminaires du doctorat soient exclus du mandat de grève.

Ce contenu a été publié dans Nouvelles de l'AEEEBSI. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.